Bourses internationales McCall MacBain

Apprendre une nouvelle langue. Sortir de sa zone de confort. Nouer des liens durables.

Présentez votre demande. Date limite: 21 nov 2019.

 

Tenté par une immersion totale, d’une année entière, dans un contexte culturel et linguistique différent? Par l’idée de sortir de votre zone de confort pour mieux comprendre et élargir votre expérience d’une région particulière et y créer des liens durables?

C’est précisément à cette fin que nous avons créé le Programme McCall MacBain – Une année à l’étranger : pour vous aider à préparer une année ailleurs dans le monde, riche en expériences d’apprentissage variées.

En 2020-21, la Fondation McCall MacBain offre le programme en partenariat avec les universités McGill et McMaster. Nous avons aussi pour partenaire la Fondation Boursiers Loran, l’une des principales organisations auxquelles nous contribuons. Le programme est donc également offert aux boursiers Loran. La date limite pour soumettre une demande de candidature est le 21 novembre 2019.

Description

Des études à l’étranger pour une ère mondialisée

Résilience, indépendance, pensée critique, curiosité, aptitude à résoudre les problèmes, capacité d’adaptation, souplesse, aptitude à la communication interculturelle, esprit d’initiative, ouverture d’esprit, esprit entrepreneurial, créativité, conscience de soi : voilà quelques compétences indispensables à la société et à l’économie actuelles. Et pour les développer, pourquoi ne pas vivre, étudier et travailler dans un nouveau contexte linguistique et culturel?

Les jeunes du Canada s’intéressent de près au monde au-delà de nos frontières. En effet, selon un sondage récemment mené par Environics, 84 % des Canadiennes et Canadiens de 18 à 24 ans aimeraient assez, voire beaucoup, vivre dans un autre pays pendant au moins trois mois pour en apprendre la langue et la culture, et 73 % souhaitent étudier à l’étranger. Les données permettent de croire en outre que les pourcentages sont plus élevés encore parmi les étudiantes et étudiants de premier cycle des universités. Pourtant, le Canada est l’un des pays occidentaux où le pourcentage de gens qui étudient à l’étranger est le plus faible, soit 11 %. De plus, les jeunes du Canada qui étudient à l’étranger tendent à choisir des destinations dont la culture leur est familière et où l’enseignement se donne dans l’une des langues officielles du Canada.

Les puissances économiques et politiques actuelles ne sont plus nécessairement les alliés occidentaux traditionnels de notre pays. Il est donc essentiel d’apprendre à travailler avec d’autres cultures et à communiquer dans de multiples langues.

Voilà précisément la raison d’être des Bourses internationales McCall MacBain : nous voulons aider les étudiantes et étudiants à apprendre une nouvelle langue, à participer activement et respectueusement à la vie des sociétés au sein desquelles ils séjournent, à créer des liens durables avec les collectivités locales, à mieux comprendre un contexte culturel complètement différent et à développer leur capacité d’y travailler.

L’expérience d’une bourse d’études à l’étranger

 

Les Bourses internationales McCall MacBain ont été créées pour permettre à de jeunes Canadiennes et Canadiens ouverts au monde de renforcer leurs compétences interculturelles, de créer des liens dans différentes régions du monde, ainsi que de cultiver leur créativité, leur résilience, leur indépendance, leur pensée critique et leur capacité de dépasser les limites de leur zone de confort.

L’année est divisée en trois volets : langue, études et travail (éventuellement sous forme de stage). Voyez grand dès l’étape de la candidature : c’est le moment de commencer à planifier votre année à l’étranger, selon les paramètres de ces trois volets.

Langue

Les boursières et boursiers suivent des cours de langue, vivent dans une famille d’accueil et font du bénévolat pour une organisation locale.

Études

Les boursières et boursiers étudient à temps plein en vertu d’un échange universitaire et suivent certains de leurs cours dans la langue étrangère.

Travail

Les boursières et boursiers trouvent un travail rémunéré ou un stage, à temps plein.

Soutien aux boursières et boursiers

 

  • Allocation d’hébergement pendant la durée des volets langue et études.
  • Dispense de droits de scolarité par l’intermédiaire de l’Université McGill ou de l’Université McMaster*.
  • Allocation pour déplacements et installation.
  • Allocation pour cours de langue.
  • Allocation pour assurance maladie à l’étranger.
  • Journée de réflexion et d’orientation au départ – Mai 2020.
  • Journée de réflexion au retour, au terme de l’année de bourse – 2021.
  • Personne-ressource à destination.

* Pour les candidates et candidats nommés par l’université.

Au départ et à l’arrivée, les bénéficiaires d’une Bourse internationale McCall MacBain participeront à des journées de réflexion  en personne pour les aider à tirer le meilleur parti de l’occasion et pour faciliter la transition, à leur retour au Canada.

Nos boursières et boursiers en action

 

 

Où sont nos boursiers?

Selon un avis très répandu au Canada, les étudiantes et étudiants canadiens ont besoin de vivre une expérience de qualité à l’étranger et, plus encore, hors du cadre des destinations occidentales traditionnelles. Notre programme ne suffira évidemment pas à augmenter le pourcentage d’étudiantes et étudiants canadiens qui choisiront d’étudier à l’étranger. En concevant un programme qui offre aux étudiantes et étudiants la possibilité de passer une année complète à l’étranger, notre but est d’en apprendre davantage sur l’incidence d’une expérience d’immersion à long terme. Nous espérons ainsi apporter des pierres à l’édifice et encourager d’autres entités – établissements d’enseignement, gouvernements et organisations philanthropiques – à conjuguer leurs efforts pour faire croître ce type d’initiatives, au profit de toute la société. L’annonce récente d’un partenariat entre Universités Canada et Collèges et instituts Canada (CICan) pour la réalisation d’un grand projet de mobilité étudiante vers l’étranger est prometteuse.

Faites connaissance avec nos boursiers

Identité et sensibilité Culturelle

Par Catherine Côte, Boursière internationale McCall MacBain 2018 (Pérou) Cette semaine, je me suis fait dire que la poutine de l’Ontario était de loin meilleure que celle du Québec, que le Québec était plate à visiter, parce que contrairement à ailleurs au...

lire plus

La point de l’iceberg

Par Jocelyn Leblanc, Boursier internationale McCall MacBain 2018 (Espagne) Pour plusieurs qui me connaissent, je pourrais leur sembler comme une personne un peu compliquée lorsque vient le temps de parler de langue. La lutte de ma vie se concentre sur la...

lire plus

On s’habitue… à tout, ou presque !

Par Catherine Côte, Boursière internationale McCall MacBain 2018 (Pérou) On s’habitue à tout…À souper à 21h (ou 22h, ou 23h);À avoir la capacité cardiaque d'une fumeuse de 98 ans;Aux chiens errants qui jappent et hurlent jusqu’aux petites heures du matin;À...

lire plus

Comment presenter une demande

SÉANCES D’INFORMATION

En octobre et en novembre prochain, nous offrirons des séances d’information sur le programme, en personne et en ligne.

Séances d’information à McGill
  • Faculté des arts : Mercredi 6 novembre – Lieu et heure à déterminer.

Nous annoncerons ici même les autres séances, à mesure qu’elles seront ouvertes.

Séances d’information à McMaster
  • Mardi 22 octobre, 11 h 30 : MUSC 318
  • Lundi 11 novembre, 14 h : Gilmour Hall 110

Nous annoncerons ici même les autres séances, à mesure qu’elles seront ouvertes.

Séances d’information en ligne 
  • Vendredi 11 octobre, 14 h 30, heure de l’Est
  • Mercredi 16 octobre, 13 h, heure de l’Est
  • Mercredi 16 octobre, 19 h, heure de l’Est
  • Vendredi 1ernovembre, 15 h 30, heure de l’Est
  • Lundi 4 novembre, 15 h 30, heure de l’Est
  • Jeudi 14 novembre, 16 h 30, heure de l’Est

Veuillez utiliser le lien https://zoom.us/j/6138976918 pour participer à l’une ou l’autre des séances en ligne. Chacune dure environ une heure.

N’oubliez pas que vous devez soumettre votre candidature au plus tard le 21 novembre 2019. S’il vous est impossible de participer aux séances d’information et qu’il vous reste des questions après consultation des FAQ, veuillez nous écrire, à l’adresse boursesinternationales@mccallmacbain.org

Suis-je admissible pour présenter une demande?

Pour être admissible à ce programme, vous devez :

  • avoir la citoyenneté canadienne ou le statut de résidente ou résident permanent;
  • avoir entre 19 et 24 ans (inclusivement) au 1er janvier 2020;
  • suivre à temps plein un programme universitaire de premier cycle en vue d’obtenir leur premier diplôme, et être une étudiante ou étudiant à l’Université McGill ou l’Université McMaster, avec une moyenne pondérée cumulative minimale de 3.0;
  • si le programme d’études menant à votre premier diplôme est de quatre ans ou plus, vous devez avoir terminé au moins trois trimestres en août 2020, et vous ne devez pas répondre aux exigences d’obtention du grade ou diplôme avant votre départ en août 2020 (les étudiantes et étudiants sont fortement encouragés à consulter une conseillère ou un conseiller en enseignement de leur faculté pour déterminer en quelle année ils ont le plus intérêt à entreprendre un programme d’études à l’étranger);
  • si le programme d’études menant à votre premier diplôme est de moins de quatre ans (p. ex., un programme de cégep de 90 crédits): vous devez avoir terminé au moins deux trimestres en août 2020 et vous ne devez pas répondre aux exigences d’obtention du diplôme avant votre départ en août 2020;
  • être en règle sur le plan des études et hors études avec votre université avant le départ;
  • ne pas avoir quitté le Canada pour participer à un projet de voyage, de travail, de bénévolat ou d’études à l’étranger de manière indépendante (c.-à-d. sans les parents) dans une nouvelle langue ou une nouvelle culture, pendant huit mois ou plus au cours des trois dernières années.

Dans quelles universités puis-je aller?

  • Les boursières et boursiers doivent étudier dans une université étrangère reconnue pendant le trimestre au cours duquel ils pourront suivre la majeure partie de leurs cours dans la nouvelle langue qu’ils ont choisi d’apprendre.

Dans quels pays puis-je aller?

  • Les boursières et boursiers doivent aller dans un pays dans lequel ils n’ont pas déjà vécu plus de trois mois, dont ils n’ont pas la citoyenneté et dont ils apprennent ou veulent apprendre au moins une de ses langues principales.
  • Les boursières et boursiers doivent aller dans un pays qui leur permettra d’élargir leur zone de confort (par exemple, ils ne peuvent pas choisir un pays dans lequel leurs parents ont vécu longtemps ou dans lequel ils ont déjà un réseau familial étendu).
  • Les boursières et boursiers ne peuvent pas aller dans un pays ayant un avertissement « éviter tout voyage non essentiel » ou « éviter tout voyage » ou dans une région d’un pays ayant un avertissement régional « éviter tout voyage non essentiel » ou « éviter tout voyage » sur le site des Conseils aux voyageurs et avertissements du gouvernement du Canada.

Que recherche la Fondation chez les boursières et boursiers?

Les critères de sélection pour les bourses incluent :

  • Démonstration d’un engagement réfléchi et soutenu dans des activités scolaires et communautaires, solidement ancré dans un profond intérêt pour l’amélioration des choses pour les autres, une grande empathie et un intérêt pour travailler avec des gens ayant différents points de vue et issus d’horizons divers;
  • Démonstration d’un potentiel de leadership et d’un esprit d’entreprise qui ont permis de relever des défis significatifs,
  • Démonstration d’un désir de vouloir sortir de sa zone de confort, d’élargir les limites de son potentiel, d’échouer, de persévérer et d’apprendre, et faire preuve de conscience de soi, d’adaptabilité et de résilience, et continuer à les améliorer,
  • Démonstration d’un intérêt réel pour l’apprentissage d’une langue et la vie en immersion dans une langue, une culture et un pays différents des siens,
  • Forte personnalité, avec un sens aigu de l’intégrité et l’honnêteté.

Il importe de noter que les personnes candidates n’ont pas besoin d’avoir une expérience internationale ni de compétences en langue seconde pour être considérées pour cette bourse.

Calendrier du processus de sélection

  • Jeudi 26 septembre 2019 – Lancement de l’appel à candidature
  • Jeudi 21 novembre 2019 – Date limite de soumission des demandes; les personnes candidates recevront une confirmation automatique une fois leur demande complète
  • Vendredi 20 décembre 2019 – Les personnes candidates sont notifiées si elles sont invitées aux entrevues
  • Jeudi 2 janvier 2020 – Les personnes candidates soumettent un plan plus détaillé de leur année à l’étranger
  • Vendredi 10 janvier 2020 – Entrevues sur le campus de McGill
  • Dimanche 12 janvier 2020 – Entrevues sur le campus de McMaster
  • Mai 2020 – Retraite préalable au départ
  • Août 2020 à août 2021 – Année à l’étranger McCall MacBain
  • Août 2021 – Retraite de réintégration

FAQ

Choisir un pays et une langue

Je ne suis pas encore certain(e) de l’endroit où je veux aller, mais je voudrais quand même poser ma candidature. Recommandez-vous certains pays?

Il est tout à fait acceptable de ne pas être certain(e) de l’endroit où vous voulez aller ou d’être ouvert(e) à différentes possibilités à cette étape de la demande. Les Bourses internationales McCall MacBain ne tiennent pas une liste prédéterminée de pays recommandés. Si vous souhaitez discuter des différentes options que vous envisagez, veuillez nous contacter à boursesinternationales@mccallmacbain.org. Il importe de noter qu’il y a certains pays dans lesquels vous ne pouvez pas utiliser la bourse. Voir « Dans quels pays puis-je aller? »

Je n’ai jamais quitté le Canada. Le programme est-il vraiment pour moi?

Les étudiantes et étudiants avec peu ou pas d’expérience à l’étranger sont les bienvenus et nous les encourageons à poser leurs candidatures aux Bourses internationales McCall MacBain. Il n’est pas nécessaire d’avoir déjà voyagé ou d’avoir de l’expérience en langue seconde pour présenter une demande de bourse. S’il s’agit de votre première ou de l’une de vos premières expériences internationales, vous aurez peut-être des questions supplémentaires. N’hésitez surtout pas à nous contacter à boursesinternationales@mccallmacbain.org à tout moment, pour toute question. Nous serions ravis de communiquer avec vous!

Y a-t-il un niveau minimum de compétences linguistiques pour participer à ce programme?

Il n’y a pas de seuil minimum de connaissance de la langue dans laquelle vous souhaitez étudier dans le cadre de votre bourse. Les étudiantes et étudiants ayant reçu une bourse qui ne possèdent pas déjà une connaissance de base de cette langue doivent suivre un cours de langue au trimestre d’hiver (de janvier à avril 2020) ou d’été (de mai à août 2020).

J’ai déjà de solides bases dans une langue seconde, mais j’aimerais en acquérir la maîtrise. Est-ce acceptable?

Les Bourses internationales McCall MacBain sont conçues pour encourager les boursières et les boursiers à s’épanouir au cours d’une année à l’étranger. Bien que les personnes candidates ayant une base dans une langue seconde puissent choisir d’utiliser leur année de bourse pour acquérir une parfaite maîtrise de la langue, ils devront démontrer comment la langue et le pays proposés leur permettront de s’épanouir et d’apprendre de manière considérable par rapport à leurs expériences linguistiques et de voyages précédentes.

L’année de la bourse

Puis-je vivre dans différentes parties d’un même pays pendant la durée de mon année à l’étranger?

Oui. Même si les boursières et boursiers peuvent choisir de rester dans la même ville ou la même communauté pendant la durée de leur année à l’étranger, ils ont également la possibilité de changer d’endroit à l’intérieur d’un même pays d’une session à l’autre. Par exemple, vos objectifs d’immersion linguistique à la première session pourraient être mieux réalisés dans une plus petite communauté que celle dans laquelle vous voulez effectuer vos sessions d’études ou de travail. Généralement, les boursières et boursiers ne doivent pas désigner plus d’une communauté ou ville par session. Ce n’est pas une obligation, mais les boursières et boursiers des années passées trouvent qu’il vaut mieux passer au moins deux trimestres au même endroit pour établir des liens plus solides.

Puis-je vivre dans différents pays, tout en apprenant la même langue pendant la durée de mon année à l’étranger?

Non. Les boursières et boursiers doivent passer l’année complète dans un seul pays.

Je voudrais profiter de cette occasion pour étudier quelque chose sans rapport avec mon programme d’études actuel. Est-ce permis?

Oui. Les boursières et boursiers ne sont pas tenus de suivre des cours spécialisés de niveau supérieur pour satisfaire aux exigences du programme pendant leur année à l’étranger, bien que certains puissent bien sûr choisir de le faire. Ils ont la possibilité de choisir des cours pour explorer leurs intérêts et continuer à développer leurs compétences linguistiques. Rappelez-vous qu’au moins plusieurs, (si ce n’est la totalité) des cours suivis dans une université à l’étranger doivent l’être dans la nouvelle langue. N’oubliez pas que vous devez suivre la majeure partie de vos cours à l’étranger dans la nouvelle langue (et qu’une partie ou la totalité de ces cours peuvent être des cours de langue).

Ce programme retardera-t-il la date d’obtention de mon diplôme?

Bien que la plupart des boursières et boursiers retarderont probablement la date d’obtention de leur diplôme, nous vous encourageons à travailler avec votre conseillère ou conseiller pédagogique pour discuter des options à l’avance. Vous pouvez déterminer ensemble si des cours suivis à l’étranger seront pris en compte dans le cadre de votre programme ou pour l’obtention de votre diplôme. Vous pouvez également discuter de différentes possibilités, comme suivre des cours d’été ou des cours supplémentaires afin d’obtenir votre diplôme à temps. Nous encourageons les personnes candidates à rencontrer leur conseillère ou conseiller pédagogique (une fois sélectionnés, les boursières et boursiers sont tenus de le faire), pour s’assurer qu’ils mettent un plan en place avec une date prévue d’obtention de leur diplôme.

Suis-je responsable de poser ma candidature pour un échange ou des études à l’étranger par l’entremise de mon université?

Oui. Les boursières et boursiers qui souhaitent participer à un échange universitaire pour leur session d’études ont la responsabilité de respecter toutes les dates limites internes imposées par leur université pour participer à un échange universitaire. Cliquer ici pour connaître les dates limites pour l’Université McMaster et l’Université McGill.

Mon université n’a pas d’entente d’échange avec le pays dans lequel je veux aller. Puis-je quand même y aller?

Oui. Les boursières et boursiers peuvent entreprendre des études indépendantes à l’étranger si McMaster ou McGill n’a pas d’entente d’échange existante dont ils peuvent bénéficier. Cependant, ils doivent choisir une université reconnue (à savoir, une université reconnue par le gouvernement du pays visé dans le cadre de son système d’enseignement supérieur).
Nous encourageons les personnes candidates à travailler avec une conseillère ou un conseiller pédagogique pour discuter des options à l’avance. Votre conseillère et conseiller pédagogique peut vous indiquer si l’établissement d’enseignement étranger proposé est reconnu et si les cours suivis à l’étranger seront pris en compte dans le cadre de votre programme ou pour l’obtention de votre diplôme. Il importe de noter qu’une fois sélectionnés, les boursières et boursiers doivent rencontrer une conseillère et un conseiller pédagogique.

Devrai-je rester dans une famille d’accueil pendant toute l’année?

Non. L’hébergement en famille d’accueil sera exigé pour la session de langues. Les boursières et boursiers qui aimeraient changer leurs conditions d’hébergement après la session de langues devront faire la preuve que leurs nouvelles conditions d’hébergement continuent à favoriser leur acquisition de la langue.

Le pays où j’envisage d’aller à une année universitaire différente de celle du Canada. Puis-je changer l’ordre de mes sessions?

Oui. La première session doit être une session d’immersion linguistique. En fonction de l’année universitaire dans le pays choisi, les boursières et boursiers peuvent effectuer leur session de travail en deuxième et leur session d’études en troisième.

Financement de la bourse

Quelle est la valeur de la bourse et des autres allocations?

Les boursières et boursiers recevront une allocation de subsistance de 1 500 $ CA par mois pour les sessions de langues et d’études (jusqu’à 12 000 $ CA). Ils auront également accès à des indemnités pour les cours de langue (jusqu’à 4 500 $ CA), le voyage et les dépenses courantes (jusqu’à 3 000 $ CA) et une assurance médicale de voyage (jusqu’à 1 000 $ CA). Les boursières et boursiers devront soumettre leurs budgets et leurs dépenses afin de pouvoir percevoir les allocations.

Comment fonctionne l’exonération des droits de scolarité pour les boursières et boursiers nommés par McGill ou McMaster?

Les boursières et boursiers qui étudient à l’étranger dans une université avec laquelle McGill ou McMaster a une entente d’échange existante permettant le paiement à leur université au Canada recevront une exonération des droits de scolarité (ou l’équivalent) de la valeur de leurs droits de scolarité pour un semestre.

Les boursières et boursiers qui étudient à l’étranger dans une université avec laquelle McGill ou McMaster n’a pas d’entente d’échange existante permettant le paiement à leur université au Canada recevront une donation versée directement pour assumer le coût des droits de scolarité pour un semestre d’une charge de cours à temps plein à 100%. Ce montant correspondra au moindre des deux montants suivants (1) droits de scolarité réels payables pour un semestre à l’étranger pour une charge de cours à temps plein à 100% ou (2) les droits de scolarité pour un semestre d’une charge de cours à temps plein à 100% dans la faculté et le programme actuels de l’étudiante ou de l’étudiant. Dans le cas (2), la boursière ou le boursier est responsable de payer les droits de scolarité supplémentaires.

Processus de soumission de la demande

J’ai des problèmes avec ma demande en ligne. Aidez-moi!

Toutes les questions doivent être envoyées à boursesinternationales@mccallmacbain.org et nous y répondrons avant la fin du prochain jour ouvrable.

Qui puis-je choisir comme personne de référence?

La personne que vous choisissez doit bien vous connaître et pouvoir parler de vous et de certaines de vos qualités qui sont pertinentes pour passer une année à l’étranger, telles que l’intégrité, l’ouverture d’esprit, la flexibilité et l’indépendance.

Il importe de noter que votre personne de référence ne peut pas être l’un de vos amis, de vos camarades étudiants ni un membre de votre famille.

Comment ma personne de référence peut-elle vous fournir les renseignements attendus?

Lorsque vous aurez choisi votre personne de référence, assurez-vous de soumettre ses coordonnées dès que possible, afin qu’elle ait suffisamment de temps pour soumettre sa référence pour vous. Votre personne de référence recevra un lien confidentiel pour soumettre sa recommandation en ligne. Vous n’avez pas besoin de compléter votre demande afin de soumettre les coordonnées de votre personne de référence.

À quelle date ma personne de référence doit-elle remplir le formulaire en ligne?

Vous avez la responsabilité de vous assurer que votre personne de référence remplisse le formulaire en ligne au plus tard le 21 novembre 2019 à 16 h HNE, autrement votre demande sera considérée comme incomplète.

Ma personne de référence peut-elle soumettre une lettre existante au lieu d’utiliser le formulaire en ligne?

Non. Afin que votre demande soit considérée comme complète, votre personne de référence doit remplir le formulaire en ligne. Si votre personne de référence a des difficultés pour accéder au système, invitez-la à nous contacter directement à boursesinternationales@mccallmacbain.org.  

Que se passe-t-il une fois que j’ai soumis ma demande?

Votre demande sera étudiée en détail, en premier lieu par votre université qui proposera des personnes candidates à la Fondation McCall MacBain. Parmi les personnes candidates, celles qui seront sélectionnées pour une entrevue en personne recevront une notification d’ici le 20 décembre 2019. Les personnes candidates invitées à une une entrevue en personne seront priées de soumettre des documents supplémentaires concernant leur plan pour leur année à l’étranger pendant les vacances d’hiver (cette information devra être soumise le 2 janvier 2020).

Les personnes candidates invitées aux entrevues participeront à une journée complète d’entrevues aux dates suivantes :

  • Vendredi 10 janvier 2020 à l’Université McGill
  • Dimanche 12 janvier 2020 à l’Université McMaster

Les offres de bourses pour 2020-2021 seront faites la semaine suivant les entrevues. Afin d’accepter officiellement l’offre de bourse, les étudiantes et étudiants devront signer un contrat décrivant les exigences et les attentes.

Quelques finalistes qui se seront distingués au cours du processus de sélection, mais qui n’auront pas reçu une bourse pourraient se voir offrir une donation de 6 000 $ destinée à leurs études à l’étranger pour au moins une trimestre universitaire dans un pays admissible pendant l’année 2020-2021. Les personnes qui accepteront cette donation devront suivre au moins un cours de langue du pays lorsqu’ils seront à l’étranger et soumettre un rapport sur leur expérience.

Lisez bien les critères d’admissibilité et de sélection avant de soumettre votre candidature.

Pour toute autre question, veuillez nous contacter à boursesinternationales@mccallmacbain.org.

Présentez votre demande. Date limite: 21 nov 2019.